Île Miscou Island

Île Miscou Island

De Moscou à Miscou

 

 Un vol sans escale

 Partis de Moscou tôt le matin, ils se dirigeaient vers New York pour assister à l'ouverture officielle de l'exposition universelle, le 30 avril 1939.  Ce vol sans escale, en passant par le cercle polaire, devait être le premier du genre.  L'R.R.S.S. voulait ainsi démontrer sa suprématie dans le domaine de l'aéronautique. D'une durée prévue de 25 heures à une vitesse moyenne de 348 km/h (216 mi/h), cette course devait s'étendre sur environ 8000 km (4970 milles)

Le type d'avion dans lequel voyageaient le brigadier-général Vladimir Kokkinaki et son navigateur, Mikhael Gordienko, était un DB-3 ou "Moskva".  Sa carlingue était de métal et son cockpit était fermé.  Il avait une envergure de 21,44 mètres (70 pieds), était long de 14.22 mètres (48 pieds) et haut de 4,19 mètres (14 pieds). Il était propulsé par deux moteurs de 760 chevaux-vapeur et armé de trois mitrailleuses de 7,62 mm. Ce modèle d'avion fut produit à 1 528 exemplaires. Le 8 août 1941, quinze DB-3 larguaient les primières bombes soviétiques sur Berlin.

Le 28 avril 1939, à 20h15, après 22 heures et 56 minutes de vol depuis Moscou, un avion russe de type Illyushin piloté par l'as aviateur soviétique, le brigadier-général Vladimir Kokkinaki et le major Gordienko, son navigateur et opérateur radio, faisait un atterrissage forcé sur la plaine (tourbière) de l'île Miscou après avoir survolé l'île à plusieur reprises.

Le vol s'était déroulé dans des conditions extrêmes, l'avion ayant dû affronter trois cyclones et des vents de côté.  De surcroît, un bris d'appareil (boussole gelée) fit en sorte que les aviateurs ne savaient plus dans quelle direction ils se dirigeaient.  Ils se trouvaient beaucoup plus loin de New York qu'ils le croyaient.  On pense qu'ils ont tourné en rond au-dessus du golfe Saint-Laurent avant de se poser sur Miscou.  Après un trajet de 8000 kilomètres (4970 milles), ils se trouvaient à 1046 kilomètres (650 milles) de New-York.

En 1939, au printemps, au printemps, la traversée entre l'île Lamèque et celle de Miscou était impossible et les routes impraticables.  Plusieurs tentatives de la Canadian Airways pour sortir les aviateurs de leur situation difficile restèrent sans résultat.  C'est finalement grâce à un petit appareil de type Fox Moth des Forces Canadiennes ayant réussi à se poser sur la plaine de Miscou que le 30 avril, vers 17h, les deux rescapés ont pu être ramenés à Moncton où ils passèerent la nuit.

 Enfin, le 1er mai à 10h32, les deux aviateurs russes se posaient à l'aéroport Floyd Bennett de New York à bord d'un Lockheed.  Ils apportaient avec eux deux lettres pour le président de l'exposition: l'une datée du 28 avril à Moscou et Oblitérée le même jour à Miscou, et l'autre envoyée par le chargé d'affaires américain à Moscou.

Des techniciens envisagèrent la possibilité de remettre le Moskva en état de vol, mais les aviateurs savaient la chose impossible. L'avion fut donc démantelé et les pièces chargées sur un chaland pour être amenées èa Halifax, d'où un vapeur russe le transporta vers Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg, Russie).

 

A non-Stop Flight

They had set out from the Soviet capital early in the morning and were headed for New York city and the official opening of the World Exhibition that was to be held on April 30, 1939.  This non-stop flight over the Arctic Circle would be a first.  The U.S.S.R. intended to demonstrate to the world its absolute superiority in the field of aeronautics.  At an average speed of 348 km/h (216 mi/h), the flight time was estimated at 25 hours and the distance covered would be roughly 8000 km (4970 miles).

The type of airplane pilot Brigadier General Vladimir Kokkinaki and his navigator, Mikhael Gordienko, were flying was a DB-3, called the Moskva.  The cabin was made of metal with a closed cockpit.  It had a wingspan of 21.44 meters (70 feet), was 14.22 meters (48 feet) long and 4.19 meters (14 feet) tall.  It was fitted with two 760 horsepower engines and armed with three 7.62mm machine-guns.  The Soviets produced 1,528 units of the Moskva. On August 8, 1941, fifteen of them would drop the first Soviet bombs over Berlin.

At 8:15 p.m. on April 28, 1939, a Soviet Illyushin fighter plane flown by ace aviator Brigadier General Vladimir Kokkinaki and his navigator and radio operator, Major Mikhael Gordienko, was forced to land on the Miscou Island barrens after circling the island for some time.  Twenty-two hours and 56 minutes had passed since they had left Moskow.

The flight was plagued by extreme weather conditions, including three cyclones and side winds.  In addition, the plane's compass froze and the airmen lost all sense of direction.  They were very much farther from New York than they thought.  It is widely thought that the plane flew in circles over the Gulf of St. Lawrence before landing on Miscou Island.  Having traveled 8000 kilometers (4970 miles), they were 1046 kilometers (650 miles) from their original destination.

In 1939, in the spring, it was impossible to cross from Miscou Island to Lameque Island  and the roads were impassable. Canadian Airways made several attempts to rescue the aviators from there predicament, without success.  Finally, a small Canadian Forces Fox Moth managed to land on Miscou.  At about 5 p.m. on April 30, the two Soviets were headed to Moncton where they would spend the night.

On May 1st at 10:32 a.m., Kokkinaki and Gordienko landed at the Floyd Bennett Airport in New York aboard a Lockheed.  They had with them two letters for the Chairman of the World Exhibition.  One was dated and postmarked April 28, Moscow, and the other one was sent by the American chargé d'affaires posted in Moscow.

Technicians considered whether it was feasible to repair the Moskva so it could fly again, but the aviators knew thes was impossible.  The airplane was eventually dismantled and its parts put on a barge headed for Halifax, from where they were transferred onto a Russian steamship that delivered them in Leningrad (currently St.Petersburg, Russia).

 

 

Partager sur Facebook/Share on Facebook

Share on Facebook

Vidéos récents/Recent Videos

2940 views - 0 comments
2772 views - 0 comments
2591 views - 0 comments
2409 views - 0 comments

Meteo


Webs Counter