Île Miscou Island

Île Miscou Island

La mission Saint-Charles

La première mission catholique au Nouveau-Brunswick

Fondée en 1634 ou 1635 par les pères jésuites Charles Turgis et Charles du Marché, la mission Saint-Charles fut la première mission jésuite au Canada.  Ces missionnaires donnèrent le nom de Saint-Louis à l’île qu’on nomme aujourd’hui Miscou.

 Cette importante mission se situait à Miscou Havre, dans la partie le plus au sud de l’île, face au havre de Miscou, un abri naturel pour les bateaux des pêcheurs.  L’emplacement précis faisait face à la Saint Mark’s United Church, église toujours fréquentée.

 À Miscou, au début des années 1600, l’activité humaine, principalement le commerce du poisson et la traite des fourrures, était concentrée dans le sud de l’île.  Il était donc normal que les missionnaires jésuites, voués à la conversion des Amérindiens, s’installent en un lieu jugé propice à cette mission.  Ils répondaient aussi aux besoins spirituels des 23 colons de Miscou arrivés de France et des pêcheurs français.

 Mission florissante pendant plusieurs années, elle fut abandonnée en 1662. On attribue son abandon à la rigueur des hivers et à la difficulté d’y retenir les Amérindiens dont le mode de vie était nomade.

 Pendant longtemps oubliée, de récentes recherches ont permis de découvrir le site exact de l’église construite dans les années 1630.  Ses fondations sont toujours visibles non loin de l’église Saint Mark’s au havre de Miscou.  Au même endroit, on peut encore voir ce qui semble être l’emplacement des tombes du cimetière de cette mission.  Lieu de la première mission catholique au Nouveau-Brunswick, la mission Saint-Charles est l’un des sites historiques les plus importants de la province.

 

The Saint-Charles Mission

New Brunswick’s first Catholic mission

 

Founded in 1634 or 1635 by Jesuit priests Charles Turgis and Charles du Marché, the Saint-Charles Mission was the first Jesuit mission in Canada.  The missionaries gave the name of Saint-Louis to the island today known as Miscou.

 This important mission was located at Miscou Harbour, in the southernmost part of the island.  It faced the harbor, a natural shelter for fishing boats.  The precise location of the mission was across from Saint Mark’s United Church, where island residents still worship.

 At the beginning of the 1600’s on Miscou Island, human activity, consisting mainly of the sale of fish and the fur trade, was concentrated in the southern part of the island.  It was thus normal that the Jesuit missionaries, whose vacation was to convert the Natives to Catholicism, set up their mission in a frequented location.  The Jesuits also ministered to the 23 settlers from France and French fishermen.

 Although the mission flourished for several years, it was abandoned in 1662.  The harsh winters and the difficulty in retaining the Natives, who led a nomadic way of life, are the probable reasons for the mission being closed down.

Recent research has unveiled the precise location of the long forgotten church built in the 1630’s. Its foundation is still visible not too far from Saint Mark’s United Church in Miscou Harbour.  At the same location, the remains of what seem to be the burial site of the mission can also be seen.  The Saint-Charles mission, New Brunswick’s first Catholic mission, is one of the most significant historical sites of the province.

 

 

Partager sur Facebook/Share on Facebook

Share on Facebook

Vidéos récents/Recent Videos

2940 views - 0 comments
2772 views - 0 comments
2591 views - 0 comments
2409 views - 0 comments

Meteo


Webs Counter